Quelle est la démarche à suivre pour résilier une assurance auto ?

Depuis 2015, la loi Hamon a permis de faciliter la démarche résiliation assurance auto à suivre. Il est désormais possible de mettre fin à votre contrat d’assurance à tout moment sans le paiement de sévères pénalités financières. Etant une assurance obligatoire, vous devrez donc connaître les procédures à respecter si vous décidez de résilier votre contrat d’assurance auto.

Les motifs pour résilier votre contrat d’assurance

Plusieurs raisons peuvent pousser l’assureur ou l’assuré à engager une démarche résiliation assurance auto. Du côté de l’assuré, la vente de votre voiture ou un déménagement peut l’expliquer. Dans ces cas, vous pourrez arrêter directement votre contrat avec un préavis entre 10 à 15 jours. Le côté financier est aussi une des raisons de choisir l’assurance auto MAIF. En fait, il se pourrait que les tarifs proposés par votre ancien assureur ne reflètent pas trop les garanties que vous voulez avoir. Mais dans d’autres cas, l’assureur peut mettre fin à votre contrat s’il constate un défaut de paiement ou une tentative de fraude.

Résilier à la fin du contrat

La durée d’un contrat d’assurance est d’environ un an. Après cette période, vous pouvez ne plus renouveler le contrat et le changer pour un autre assureur. Néanmoins, vous devrez respecter la démarche résiliation assurance auto en informant votre assureur avec un préavis de 1 à 2 mois. En effet, si aucune demande de résiliation de contrat n’est reçue par votre assureur, votre contrat actuel sera reconduit automatiquement une fois les 12 mois dépassés. Pour valider votre résiliation de contrat, vous devrez recevoir un courrier de la part de votre assureur, et aucun autre frais ne vous sera plus demandé.

Comment résilier en plein milieu du contrat ?

Certains cas exceptionnels peuvent vous donner raison de couper votre contrat, même si la durée d’un an de votre contrat n’a pas encore pris fin. La démarche résiliation assurance auto est simple à suivre. Il suffit de prévenir en avance votre assureur et de lui adresser un courrier. Pour les frais, vous pourrez demander à votre nouvel assureur de les prendre en charge comme le stipule la loi Hamon. En fait, vous avez le choix entre vous occuper de la résiliation par vous-même ou bien de laisser à votre nouvel assureur toutes les tâches nécessaires pour ce faire. Cela stipule qu’avant d’effectuer la résiliation, vous devrez trouver un nouvel assureur car tout véhicule a besoin d’une assurance pour pouvoir rouler.

Trouver un assureur pour assurer son auto après suspension de permis pour alcoolémie
Comment assurer une voiture de collection ?