Comment procéder en cas d’accident avec une voiture de courtoisie ?

Bien sûr que personne n’aime penser à un potentiel accident, quel qu’il soit. Pourtant, il faut noter que personne n’est à l’abri du danger sur les routes, il vaut mieux donc assurer ses arrières. Que faire si vous ne pouvez pas utiliser votre voiture dans l’immédiat à cause d’une panne ? Dans ce cas, vous pouvez tourner vers l’utilisation d’une voiture de courtoisie. Suffis à en apprendre les avantages.

Définition : un véhicule de courtoisie ?

Une voiture de courtoisie est un véhicule qu’un garage peut vous fournir en cas de panne ou malheur ayant touché la vôtre. Cette voiture vous est offerte gratuitement, peu importe la valeur ni le niveau de garantie de votre voiture endommagée. Vous pouvez également en bénéficier si votre contrat d’assurance inclut l’utilisation d’une voiture de courtoisie en cas d’indisponibilité de votre automobile.

En général, un véhicule de courtoisie est assuré au tiers par le propriétaire du garage. Ce dernier bénéficie d’une décharge très coûteuse en cas de perte, vandalisme ou accident. Néanmoins, il vaut mieux toujours renseigner sa compagnie d’assurance si vous optez pour ce genre de véhicule.

Il faut noter également qu’une voiture de courtoisie et un véhicule de remplacement ne sont pas forcément la même. Une voiture de courtoisie est généralement offerte gratuitement, alors qu’un véhicule de remplacement peut être facturé par la société de location ou le garagiste. Vous pouvez conduire une voiture de courtoisie sans payer de l’argent.

Que faire en cas de prêt de la voiture ?

Même si vous êtes très pressée de retrouver une voiture dans l’immédiat, réfléchissez bien avant d’accepter l’offre. Pour mettre tout en ordre et courir le moins de risque possible, n’hésitez pas à demander la copie du contrat d’assurance de la voiture en question. Pensez également à vérifier le véhicule, le niveau d’essence et la condition générale du véhicule. N’oubliez pas non plus de signer le document attestant le prêt de la voiture.

Une voiture de courtoisie peut être également offerte par votre compagnie d’assurance auto. Dans ce cas, la durée du prêt varie selon le dégât de votre voiture. En général, elle a une durée de 7 jours pour un cas d’une simple panne, monte à 14 jours lorsqu’il s’agit d’un grave accident et peut atteindre les 40 jours en cas de vol.

Le prêt d’une voiture de courtoisie, même étant nécessaire n’est pas forcément obligatoire. Cela dit, votre compagnie d’assurance n’en est à aucun cas, obligée de vous offrir un véhicule de courtoisie quand il y a une panne ou un accident touche la vôtre. Toutefois, vous pouvez vérifier dans le contrat d’assurance auto si la compagnie à laquelle vous souhaitez vous inscrire propose ce genre de garanties.

Dans certains cas, les assureurs vous proposent bel et bien d’une voiture de courtoisie, mais ne paient qu’une partie des frais. Là encore, vous devez bien vérifier votre contrat d’assurance avant de signer le document, afin d’éviter les mauvaises surprises. 

Que faire en cas d’accident dans une voiture de courtoisie ?

En général, vous n’avez pas à vous soucier, car un véhicule de courtoisie est assuré au tiers, c’est-à-dire que les assurances prendront en charge les dégâts. Toutefois, s’il s’agit d’une assurance tous risques, ce qui est très rare, les dommages constatés sur le véhicule ne sont pas pris en charge. Ce qui veut dire que les coûts de réparations seront à votre charge si vous en êtes le responsable de l’accident.

Là encore, il faut bien vérifier votre contrat et poser des questions pour en avoir des réponses claires avant d’utiliser la voiture. En cas d’accident, vous serez l’unique et la seule responsable des dégâts. Vous ne pouvez pas vous vanter de n’avoir rien signé pour échapper à votre charge financière.  

Trouver un comparatif des assurances auto en ligne
Choisir son assurance multirisque professionnelle pour flotte automobile