A quoi sert un contrat d’assurance Obsèques ?

Nombreux souscrivent une assurance obsèques pour éviter de subir de poids financier de funérailles et, en fonction du contrat souscrit, la charge d’organisation. Il y a deux types de contrats obsèques : le contrat en prestations et le contrat en capital. Mais quel est l’intérêt assurance obsèques ?

Financer ses funérailles

C’est le premier objectif du contrat obsèques. Il ne fait pas peser la charge financière représentant de funérailles sur ses proches. Certaines familles n’ont pas la possibilité de la somme nécessaire pour les obsèques. Dans ce cas, l’assurance obsèques pourra les aider. En effet, le souscripteur a cotisé pour constituer un capital couvrant des frais qui sont liés à ses funérailles. Pour ce capital, le paiement peut se faire à titre onéreux ou à titre gratuit. Le versement du capital peut se faire, dans le premier cas, sur la présentation des factures qui sont liées aux frais d’obsèques. Dans le second cas, le versement du capital s’adresse directement aux bénéficiaires. Ces derniers sont indiqués au sein du contrat. Cela peut être de proche expressément qui sont désignés par l’assuré ou d’une société de pompes funèbres. D’ailleurs, le paiement est également considéré comme la dette alimentaire étant soumise à l’obligation de la solidarité. Pour un héritier, il ne peut pas refuser de les payer. Cependant, la souscription de l’assurance obsèques peut éviter ce genre de situation.

Organiser ses funérailles

Certaines assurances obsèques sont accompagnées du contrat de prestations obsèques. Celui-ci va identifier la société de pompes funèbres qui est en charge des funérailles et comporter des différents choix réalisés par le souscripteur en ce qui concerne l’organisation de ses funérailles comme le choix du cercueil, la crémation ou l’inhumation, etc. Ce contrat permet également de soulager les proches n’ayant pas à prendre ces décisions pendant ce moment particulier. Ainsi, ils pourront pleinement vivre leur deuil en ne se demandant pas si le choix est aussi en accord avec du souhait du défunt.

Le sort du capital non dépensé pour les obsèques

En vue du financement d’obsèques, le capital constitué ne peut pas être totalement dépensé afin de couvrir tous les frais qui sont liés aux funérailles. Le surplus sera remis aux bénéficiaires du second rang s’ils sont indiqués dans le contrat. Cela se fait lorsque le capital a été également versé dans une société de pompes funèbres. À défaut, il est versé aux héritiers du défunt et intégré à la succession. Les bénéficiaires indiqués dans le contrat conservent le solde lorsque le capital leur a été également versé.

Comment protéger son téléphone portable contre le vol ?
Faut-il assurer sa trottinette électrique ?