Comment bien assurer sa voiture neuve ?

Selon la loi, tous véhicules roulant sur roue doivent avoir une assurance. Assurer voiture neuve ne fait pas exception à cette règle.  Cela a pour avantage d’obtenir une indemnité qui sera versée par l’assurance en cas d’accident. Pour un véhicule neuf, il est important de le protéger en souscrivant une assurance offrant les meilleures garanties. De ce fait, vous pourrez obtenir une indemnisation à la hauteur de vos attentes.

Assurance au tiers : la protection obligatoire pour tout véhicule

Dans l’Hexagone, il existe une assurance minimum légale obligatoire pour tout véhicule à moteur. Il s’agit de la responsabilité civile, également appelée assurance au tiers. Cette garantie a pour but de dédommager les dommages causés par le véhicule aux tiers, que ce soit matériel ou corporel. Par contre, une voiture neuve ou d’occasion avec seulement une assurance responsabilité civile ne protège pas le conducteur. Cette garantie ne dédommage pas les dégâts subis par le véhicule en question ni pour le vol. En cas de réparation ou de contrôle chez un professionnel, cette garantie ne protègera pas votre véhicule en cas d’erreur de maintenance. Voilà pourquoi il est conseillé d’adhérer à une assurance tous risques pour assurer voiture neuve.

Assurance tous risques : le meilleur moyen pour assurer voiture neuve

Pour se protéger d’éventuels sinistres, l’assurance tous risques reste le meilleur moyen d’assurer voiture neuve. Cette garantie permettra à l’assurer d’obtenir une indemnisation maximale pour lui et pour son véhicule. Pour information, elle peut varier selon l’agence d’assurance, mais en général, il existe deux principales garanties. La garantie conducteur et la garantie des dommages matériels. Pour la première formule, elle permet au conducteur de se protéger contre les dommages corporels qu’il peut subir. Ainsi, son assurance prendra en charge ses frais médicaux et ses frais d’hospitalisation. Si jamais il décède, les frais d’obsèques sont également en charge par son assureur. De même, s’il est obligé de faire un arrêt de travail, il recevra une indemnisation. Concernant la garantie des dommages matériels, la majorité des dommages matériels sera tenue en compte (en cas d’accident responsable ou non). Il peut s’agir d’accident, de vol, d’incendie, etc., quel qu’il soit l’évènement, l’assuré recevra une compensation.

Les garanties supplémentaires pour une protection optimale

Une voiture neuve reste toujours plus onéreuse comparé à des véhicules d’occasion. Voilà pourquoi l’assurance tous risques est mieux adaptée pour se protéger. Il est tout à fait possible d’élargir cette protection avec des garanties supplémentaires. L’option « valeur à neuf » par exemple permettra à l’assuré de bénéficier d’une indemnisation pendant les deux premières années qui viennent après l’achat en cas de sinistre. Par ailleurs, les contrats « tous risques » peuvent varier, c’est pourquoi il est préférable d’obtenir des options supplémentaires tels que les garanties vol, incendie, vandalismes, etc.

Pourquoi les assurances auto sont elles plus chères pour les jeunes conducteurs ?
Dans quelle mesure une assurance peut-elle refuser d’assurer un conducteur ?